tous publics

Rennes une ville artistique

Nelly kerfanto -Champs libres

Photographe et animatrice, je vis à Rennes. D’une part je réalise des reportages depuis les années 1980, dans les différentes villes de ma Bretagne natale. D’autre part mon sujet de travail personnel est lié aux personnes dans leur cadre de vie. En effet, je reçois régulièrement un appel ou un mail d’une mère, d’un fils qui me demande des clichés réalisés. Je travaille sur la mémoire. En conséquence je cherche à organiser mes archives. Pour raconter des histoires de ma Bretagne en donnant à voir les éléments narratifs.de nos rencontres.

Avant tout Rennes fait partie des grandes villes étudiantes françaises. Elle est labellisée ville d’art et d’histoire. Le tissu associatif et culturel de la ville y est riche et a ainsi fait émerger différents festivals artistiques. Pour ne citer que les Rencontres trans musicales à partir de 1979..

Bitume de Judée et Daguérréotype

Empreintes bretonnes - Roody

En premier lieu j’ai rencontré un photographe de l’AFP qui m’a fait découvrir la magie du laboratoire argentique. Ensuite j’ai étudié tout le procédé de la photographie argentique avec Philippe Bazin. C’est lui qui m’a initié à la prise de vue et aux chimies en laboratoire. A l’époque j’achetais mon film au mètre et je bobinais mes pellicules à partir de rouleaux de 10 m. De plus ce photographe m’a transmis la passion de l’histoire de l’art, et en particulier l’histoire de la photographie. Nicephore Niepce et Louis Daguerre sont mes fondamentaux.

De surcroit j’ai découvert le travail de Diane Arbus et Walker Evans. Ainsi ils sont devenus récurrents dans ma réflexion à l’image. Or le système d’archivage qu’il m’a été donné de mettre en place m’a permis de conserver mes négatifs en noir et blanc et ainsi de proposer mes archives. De ce fait je garde la trace de cette époque : Empreintes Bretonnes. De belles rencontres !

Animation d'ateliers pédagogiques

Tout d’abord, j’ai animé des ateliers pédagogiques sur l’image avec des enseignants et des animatrices. Ensuite la maison de quartier de la Bellangerais m’a permis d’encadrer un atelier itinérant de photographie. Dans le cadre d’un voyage de Rennes à Sibiu (Roumanie),  de jeunes adultes  ont réalisé l’exposition Impressions/Expressions.

Afin de monter des projets pédagogiques au plus près de chaque public, j’ai donc préparé un brevet d’animation « projet d’information par et pour les jeunes ». Je propose désormais des ateliers de photographies, argentique ou numérique. J’encadre désormais différents publics dans l’utilisation de l’appareil photo (cadrage, netteté, point de vue…. ), mais aussi sur l’ordinateur pour réaliser des montages d’images. De plus je crée des contenus pour des ateliers pédagogiques avec les enfants. En bref, j’ai réuni mes deux passions : la photographie et l’animation.

Du du XXe au XXIe siècle

En fait, du XXe au XXIe siècle, argentique ou numérique, je crée mon corpus d’images, l’histoire de nos rencontres. En d’autres termes ces négatifs en noir et blanc sont bien plus que des clichés en noir et blanc. Ils sont devenus un matériau pour retranscrire une époque chez les habitants de différents quartiers de Rennes, Saint-Brieuc, Quimper : Empreintes bretonnes, Impressions/Expressions dans le cadre du jumelage Rennes/Sibiu. Enfin dans les milieux punk-rock rennais des années 1980 : Instants punk rock